Nos fournisseurs, nos produits

Nos fournisseurs

Cette partie est en construction permanente car nous évoluons aussi pas mal sur cet aspect là et nous ne voulons pas préjuger des accords que nous aurons encore avec d'autres producteurs.

En vrac, nous travaillons actuellement avec les producteurs et fournisseurs suivants: La Ferme Lux à Ninane, La Boucherie Evrard à Verlaine, Hesbygram (pour les pommes de terre) à Verlaine, Biofarm Rigot à Remicourt, Pepinster Primeur au Marché Matinal...

 

Nos produits

A présent, vous le savez tous, nous avons décidé de privilégier les produits locaux et de favoriser largement les circuits courts.

On parle d’un circuit court lorsqu' il n’y a qu’un (voire deux dans le cas de certaines petites coopératives) intermédiaire entre le producteur et le consommateur.

Equifrais souhaite être cet intermédiaire unique et va tout mettre en œuvre pour y parvenir dans les meilleures conditions pour ses clients.

Cela étant, il est évident que pour proposer une offre de repas complète, il n’est pas possible de tout produire localement. S’il y avait des rizières en région liégeoise, ça se saurait !

Si la culture de certains légumes, épices ou la production d’huile d’olive étaient aisées en Wallonie, ça se saurait également.

Enfin, si certains poissons de mer pouvaient remonter la Meuse pour venir jusqu’à nous, ça se saurait aussi !

C’est pourquoi nous avons décidé de privilégier les produits locaux et de favoriser les circuits courts mais il ne sera pas toujours possible, si nous voulons proposer des menus équilibrés (et variés), d’avoir 100% de produits locaux ou provenant des circuits courts.

Nous nous engageons à favoriser au maximum ces filières et à acheter nos produits en région liégeoise ou à tout le moins dans un rayon très court. En revanche, nous demandons à nos clients d’être ouverts et compréhensifs. Il est évident que consommer local et circuit court demande un peu de souplesse. Même si nous ferons le maximum pour adapter nos menus à l’offre, il n’est pas impossible, qu’en dernière minute, nous devions remplacer un produit par un autre (sans dénaturer évidemment la recette). De même, nous demandons un peu d’indulgence à nos clients en ce qui concerne le calibrage de certains produits. Ce n’est pas parce qu’une tomate est un peu difforme qu’elle n’est pas excellente.

Enfin, il est évident qu’avec les différences qui sont nôtres et que nous voulons mettre en évidence, nous pourrions rencontrer certains dilemmes. En effet, nous voulons rendre service à nos clients et leur éviter de réaliser (une partie de) leurs courses. Ce faisant, nous voulons leur faciliter la tâche, après le boulot, lorsqu’il convient de réaliser le repas. Mais, dans un même temps, nous privilégions de manger éco-responsable, équilibré et de faire peu de déchets… Que faut-il donc proposer comme salade ? La salade traditionnelle à nettoyer ou les salades préemballées et nettoyées qui ne suivent pas la majorité de nos concepts mais facilitent grandement la tâche de ceux et celles qui doivent préparer le repas du soir ? Dans la majorité des cas, nous opterons pour la salade traditionnelle à nettoyer. Nous espérons que nos client(e)s ne nous en voudront pas mais nous avons hiérarchisé nos concepts et privilégions donc plus les produits locaux et l’éco-consommation.